Michel Jullien

 

Michel Jul­lien est né en 1962, non loin de Paris. Après des études lit­té­raires, il enseigne à l’Université Fédé­rale du Para, au Bré­sil (Belem). De retour en France, il fait ses pre­mières armes dans l’édition, chez Hazan, puis chez Larousse avant d’animer une mai­son d’édition spé­cia­li­sée dans les arts déco­ra­tifs. En marge des livres, en marge de l’édition, il s’adonne à sa plus grande pas­sion : la mon­tagne. Après avoir gra­vi une cen­taine de som­mets dans le mas­sif du Mont-Blanc, les Écrins et les Pyré­nées, il cesse l’escalade à qua­rante-cinq ans et se consacre à l’écriture.

 

Aux éditions Verdier
  • Au bout des comé­dies
  • Com­pa­gnies tac­tiles
  • Denise au Ven­toux
  • Esquisse d’un pen­du
  • Ypar­kho Mont-Blanc, pre­mières ascen­sions, édi­tions du Mont-Blanc, 2012

    Alpi­nisme et pho­to­gra­phie : 1860 – 1940, co-écrit avec Pierre-Hen­ry Frangne et Phi­lippe Pon­cet,  Ama­teur édi­tions, 2005