Maylis de Kerangal

May­lis de Keran­gal est l’auteur aux Édi­tions Ver­ti­cales de plu­sieurs romans, dont Je marche sous un ciel de traîne  (2000), La Vie voya­geuse  (2003), Cor­niche Ken­ne­dy (2008)et d’un recueil de nou­velles : Ni fleurs ni cou­ronnes  (2006). Chez Naïve, elle a publié un roman Dans les rapides (2007) fic­tion en hom­mage à Blon­die et Kate Bush. Son roman Nais­sance d’un pont, paru aux édi­tions Ver­ti­cales en août 2010, a reçu le prix Médi­cis et le prix Franz Hes­sel.
En 2014, elle reçoit pour Répa­rer les vivants le prix Orange du livre, le Prix RTL-LIRE, le prix relay des voya­geurs et le prix des lec­teurs de l’Express-BFM TV, roman adap­té au ciné­ma par Katell Quillé­vé­ré avec Tahar Rahim, Émma­nuelle Sei­gner et Anne Dor­val.
Elle publie À ce stade de la nuit en 2014 (Édi­tions Gué­rin) puis Un che­min de table en 2016 (Le Seuil, col­lec­tion « Racon­ter la vie »).