Une soi­rée tout en déli­ca­tesse avec Emma­nuel Venet, géné­reux et deux musi­ciens, cla­ri­nette et pia­no qui ont su se glis­ser entre ses mots.
Le public était là, tou­jours aus­si nom­breux, enchan­té, comme nous l’étions.
Mer­ci à Fran­çoise Gar­nier et Ber­nard Jagot pour leur lec­ture atten­tive du livre et la façon qu’ils ont eu d’accompagner l’auteur tout au long de cette ren­contre.