Patrick Deville

Rencontre avec Patrick Deville

Taba-Taba

14 mars 2018

19h30

Escal’Atlantic -Base sous-marine de Saint-Nazaire, boulevard de la Légion d’Honneur — 44600 Saint-Nazaire

Soi­rée avec Patrick Deville pré­sen­tant son der­nier roman Taba-Taba aux édi­tions du Seuil, 2017.

Pré­sen­ta­tion :

Le roman com­mence à Min­din, en face de Saint-Nazaire, au début des années 1960, dans un laza­ret deve­nu hôpi­tal psy­chia­trique : un enfant boi­teux, dont le père est admi­nis­tra­teur du lieu, se lie d’amitié avec un des inter­nés, un ancien de la marine qui, se balan­çant d’arrière en avant, répète sans cesse la même for­mule énig­ma­tique : Taba-Taba. À par­tir de là, Patrick Deville déroule le long ruban de l’Histoire, en variant le micro­scope et le macro­scope. Car la France, ce n’est pas seule­ment l’Hexagone : le nar­ra­teur se pro­mène autour de la pla­nète, pour rap­pe­ler l’épopée colo­niale avec ses désastres mais aus­si ses entre­prises auda­cieuses (canal de Suez, de Panamá).

Cette grande fresque roma­nesque va de Napo­léon III aux atten­tats qui ont ensan­glan­té récem­ment le pays, en pas­sant par la Grande Guerre et ses tran­chées, puis par le Front popu­laire, la Débâcle, l’Occupation, la Résis­tance, le Ver­cors, la Libé­ra­tion.

 

Marie Richeux

Rencontre avec Marie Richeux

Climats de France

20 avril 2018

19h30

Amphithéâtre IUT de Saint-Nazaire — 58 rue Michel Ange — 44600 Saint-Nazaire

Soi­rée avec Marie Richeux pré­sen­tant son der­nier roman Cli­mats de France aux édi­tions Sabine Wes­pie­ser, 2017.

Pré­sen­ta­tion :

Tout com­mence à Alger en 2009, avec l’émotion pro­fonde de Marie au moment où elle découvre « Cli­mat de France », le bâti­ment qu’y construi­sit Fer­nand Pouillon. La pierre de taille, les pers­pec­tives impo­santes, elle les connaît inti­me­ment : elle a gran­di à Meu­don-la-Forêt, dans un ensemble bâti par le même archi­tecte.
Mue par le désir de com­prendre ce qui mys­té­rieu­se­ment relie les deux lieux, elle plonge dans leur pas­sé, et dans celui de leurs habi­tants. Plu­sieurs récits s’entrelacent, comme autant de frag­ments d’une his­toire dont elle traque le motif entre l’Algérie et la France : l’arrivée de Fer­nand Pouillon à Alger en mai 1953, invi­té à construire mille loge­ments pour la fin de l’année par le maire récem­ment élu ; le sou­ve­nir d’une nuit de 1997 à Meu­don-la-Forêt, quand Marie, treize ans, ne par­vient pas à s’endormir à cause des chants de deuil réson­nant dans la cage d’escalier ; les confi­dences de son voi­sin Malek, que ses parents, sen­tant le vent tour­ner à Oran, ont envoyé en France en 1956 et qui, deve­nu chauf­feur de taxi, semble avoir échap­pé à la guerre dont la vio­lence se déployait pour­tant dans les rues de Paris.
Ici, comme en écho à l’émotion fon­da­trice, celle du lec­teur naît de la manière dont l’écrivain laisse s’élever les voix de ces hommes et de ces femmes que l’histoire, par­fois à leur insu, a tra­ver­sés et qui, de part et d’autre de la Médi­ter­ra­née, obs­ti­né­ment et silen­cieu­se­ment ont dérou­lé leur exis­tence.

 

Thomas Giraud

Elisée, avant les ruisseaux et les montagnes

7 décembre 2017 /​ 19h30

La Maison des Syndicats — 4, rue Marceau — Saint-Nazaire

Soi­rée avec Tho­mas Giraud pré­sen­tant son pre­mier roman Éli­sée, avant les ruis­seaux et les mon­tagnes aux édi­tions La contre-allée, 2016.

En ima­gi­nant ce qu’ont pu être cer­tains épi­sodes de la vie d’Éli­sée Reclus (1830 – 1905), avant qu’il ne devienne l’auteur d’His­toire d’un ruis­seau et His­toire d’une mon­tagne, ce pre­mier roman nous met dans les pas d’un per­son­nage aty­pique et tou­jours d’une éton­nante moder­ni­té.

 

 

Jean-Luc Bertini

Rencontre avec Jean-Luc Bertini

L’Amérique des écrivains

 

22 septembre 2017 /​ 19h30

Le Garage — 40, rue des Halles — 44600 Saint-Nazaire

Ren­contre avec le photographe/​auteur Jean-Luc Ber­ti­ni pré­sen­tant son der­nier ouvrage Amé­rique, des écri­vains en liber­té co-écrit avec Alexandre Thiltges paru chez Albin Michel, 2016.

Résu­mé du livre :

Plus de 40 000 kilo­mètres par­cou­rus sur cinq ans : c’est le voyage un peu fou qu’ont entre­pris Alexandre Thiltges et Jean-Luc Ber­ti­ni pour aller à la ren­contre des grands écri­vains de l’Ouest amé­ri­cain. De l’Ohio au Texas, du Mis­sou­ri à la Cali­for­nie, voi­ci réunis une tren­taine de por­traits sin­cères et émou­vants — autant d’auteurs de talent, dont ces deux jeunes hommes nous font par­ta­ger l’intimité en mêlant récits et pho­to­gra­phies avec une pas­sion com­mu­ni­ca­tive. Écri­vains des grands espaces ou de l’intime, tous se confient avec géné­ro­si­té. Ils évoquent leurs racines et leurs ori­gines, leurs influences lit­té­raires, leurs rituels d’écrivains ou encore les thèmes qui tra­versent leurs oeuvres riches et variées, offrant ain­si leur vision de la socié­té amé­ri­caine contem­po­raine. Conju­guant récit de voyage, entre­tiens pas­sion­nés et por­traits de l’Amérique d’aujourd’hui, ce for­mi­dable road trip ravi­ra autant les amou­reux de la lit­té­ra­ture que les grands voya­geurs. 

 

Laurent Mauvignier

Rencontre avec Laurent Mauvignier

Continuer

3 mars 2017

19h30

Lycée Expérimental — 17, rue René Coty — 44600 Saint-Nazaire

Soi­rée avec Laurent Mau­vi­gnier pré­sen­tant son der­nier roman Conti­nuer aux édi­tions de Minuit, 2016.

Résu­mé : Sibylle, à qui la jeu­nesse pro­met­tait un ave­nir brillant, a vu sa vie se défaire sous ses yeux. Com­ment en est-elle arri­vée là ? Com­ment a-t-elle pu lais­ser pas­ser sa vie sans elle ? Si elle pense avoir tout raté jusqu’à aujourd’hui, elle est déci­dée à empê­cher son fils, Samuel, de som­brer sans rien ten­ter.
Elle a ce pro­jet fou de par­tir plu­sieurs mois avec lui à che­val dans les mon­tagnes du Kir­ghi­zis­tan, afin de sau­ver ce fils qu’elle perd chaque jour davan­tage, et pour retrou­ver, peut-être, le fil de sa propre his­toire.