Le 30 sep­tembre 2014, trois cent per­sonnes se sont retrou­vés dans le grand hall de la Cité Sani­taire de Saint-Nazaire pour entendre May­lis de Keran­gal lire des pas­sages de son der­nier roman, Répa­rer les vivants et échan­ger avec elle.

Pour la pre­mière fois, la Cité sani­taire a ouvert grand ses portes à un écri­vain. En accueillant Auteur, lec­teurs dans ses murs, elle par­ti­cipe à notre aven­ture, l’irrigation de la lit­té­ra­ture dans le tis­su nazai­rien.

Cré­dit pho­tos : Imédiagin/​ Babin